sexuel


sexuel

sexuel, elle [ sɛksɥɛl ] adj.
• 1742; bas lat. sexualis « du sexe de la femme »
1Biol. Relatif au sexe, aux conformations et aux fonctions de reproduction particulières du mâle et de la femelle, de l'homme et de la femme. Organes sexuels. génital. Caractères sexuels primaires, secondaires. Dimorphisme sexuel. Hormones sexuelles. Chromosomes sexuels. hétérochromosome.
2(Chez l'être humain) Cour. Qui concerne la sexualité, et spécialt les comportements liés à la satisfaction des besoins érotiques, à l'amour physique. Instinct sexuel. Pulsions sexuelles. Désir sexuel. Acte sexuel. accouplement, fam. baise, euphém. câlin, coït, copulation. « L'acte sexuel est dans le temps ce que le tigre est dans l'espace » (G. Bataille). Relations, rapports sexuels. Pratiques sexuelles. cunnilingus, fellation, masturbation, pénétration, sodomie; bisexualité, hétérosexualité, homosexualité. Plaisir sexuel. charnel, 1. physique; orgasme; jouir. Vie sexuelle. sexualité. Éducation sexuelle. Déviations, perversions sexuelles. Sévices sexuels. Violences sexuelles. Harcèlement sexuel. Obsédé, maniaque sexuel. Mutilation sexuelle. Fig. Une bombe sexuelle.

sexuel, sexuelle adjectif (bas latin sexualis) Relatif au sexe, à la différence biologique entre mâle et femelle : Parties sexuelles. Qui relève de la sexualité : Pratiques sexuelles. Qui concerne la reproduction sexuée. ● sexuel, sexuelle (expressions) adjectif (bas latin sexualis) Acte sexuel, copulation, coït. Appareil sexuel, autre nom de l'appareil génito-urinaire. Comportement sexuel, ensemble des conduites qui, à l'intérieur d'une espèce, aboutissent à l'accouplement et à la reproduction. Organes sexuels, la verge chez le mâle, la vulve et le vagin chez la femelle. ● sexuel, sexuelle (synonymes) adjectif (bas latin sexualis) Relatif au sexe, à la différence biologique entre mâle et...
Synonymes :
- génital
Qui relève de la sexualité
Synonymes :
- érotique

sexuel, elle
adj.
d1./d BIOL Qui se rapporte au sexe ou qui est déterminé par lui.
|| Caractères sexuels: ensemble des caractères (morphologie, couleur, comportement, etc.) qui différencient les animaux mâles des femelles. (V. dimorphisme.)
d2./d (Pour les êtres humains.) Qui se rapporte au sexe, à l'accouplement. Rapports sexuels.
Acte sexuel: accouplement.

⇒SEXUEL, -ELLE, adj.
Relatif au sexe, à la sexualité.
A. — [Corresp. à sexe A, B, C et sexualité A] BIOL.
1. [Chez les humains et les animaux] Relatif aux caractères anatomiques et physiologiques qui distinguent l'homme et la femme, le mâle et la femelle. Différenciation sexuelle. Le ver, qui jusque-là était (...) asexué, devient adulte et il acquiert au bout de deux jours son développement sexuel complet: il devient mâle ou femelle (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 219):
1. L'appareil sexuel (...) se complique au fur et à mesure que l'animal devient lui-même plus parfait. — Chez les vertébrés inférieurs, les corps glandulaires qui produisent les spermatozoïdes et les ovules constituent à eux seuls l'appareil tout entier. (...) dans les espèces qui s'accouplent, lors de la fécondation, l'appareil génital [acquiert] un nouveau perfectionnement par (...) l'adjonction (...) d'organes, dits copulateurs.
L. TESTUT, A. LATARJET, Traité d'anat. hum., t. 5, 1949, p. 100.
Locutions
Caractères sexuels. Caractères qui différencient les sexes. [Chez les vertébrés] Caractères sexuels primaires. Ensemble des organes spécifiques à chaque sexe et servant à l'accouplement, à la reproduction. Caractères sexuels secondaires. Signes extérieurs supplémentaires qui dénotent le sexe à l'état adulte, en période reproductrice (système osseux et musculaire, mamelles, pilosité, plumage, timbre de la voix, etc.). On connaît la parure que prennent, à la saison des amours, les mâles de l'Épinoche et du Vairon (...) la beauté des coloris et l'étrangeté des appendices des Poissons (...). Ce sont là des caractères sexuels (Biol., 1965, p. 1246 [Encyclop. de la Pléiade]). V. caractère2 ex. 4, sexe A 1 ex. 1.
Cellule sexuelle. Cellule reproductrice, gamète. Formation et structure des cellules sexuelles ou gamètes, oocyte et spermatozoïde (...). Les gamètes sont produits exclusivement dans les glandes sexuelles ou gonades, ovaires et testicules (CAULLERY, Embryol., 1942, p. 10).
Chromosome sexuel. Chromosome qui intervient dans la détermination du sexe. Synon. allosome, gonosome, hétérochromosome. La drosophile normale porte dans ses cellules (...) deux chromosomes sexuels qui sont deux chromosomes X s'il s'agit d'une femelle, un chromosome X et un chromosome Y s'il s'agit d'un mâle (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., 1936, p. 51).
Dimorphisme sexuel. Différence somatique entre les sexes. V. dimorphisme ex. 2.
Génération sexuelle (vx). Synon. rare de génération sexuée (v. sexué A 3). La génération sexuelle exige un organe particulier pour la production des germes, et un autre pour celle de la liqueur fécondante. L'accouplement suppose des moyens d'union (CUVIER, Anat. comp., t. 5, 1805, p. 9). V. accoupler ex. 13.
Glande sexuelle. Testicule ou ovaire. V. supra ex. de Caullery, génital ex. 1.
Hormone sexuelle. Hormone sécrétée par le testicule, l'ovaire. Sous l'action des hormones sexuelles (...) se détermine (...) la forme du désir et de l'amour, les hormones mâles ou androgènes disposant au nomadisme, à la conquête, à la chasse, à l'attaque, à l'agressivité, les hormones femelles ou œstrogènes à la passivité, à la sédentarité, (...) au développement du fruit (S. LILAR, Le Couple, 1963, p. 231). V. érotiser ex. de J. Rostand.
Organes sexuels. Organes externes et internes qui différencient les sexes et interviennent dans l'accouplement. Les organes sexuels se différencient quasi dès le début de la vie embryonnaire (...). Chez les mammifères mâles, les testicules sont des organes glandulaires (...). Le pénis sert (...) d'organe excréteur (...) au sperme (...). Chez la femelle, les ovaires sont internes (...). L'utérus communique avec le vagin, dont l'ouverture (...) débouche dans la vulve (R. PIRET, Psychol. différentielle des sexes, 1973, p. 11).
Parties sexuelles (vieilli). Synon. de sexe (v. ce mot C). Les parties sexuelles ne sont pas belles. L'une est une plaie et l'autre une tumeur. Il n'y a que la passion qui les embellit (CHÊNEDOLLÉ, Journal, 1811, p. 61).
Produits sexuels. Spermatozoïdes et ovules. L'émission des produits sexuels par un individu suffit à la déclencher (...) chez les autres, probablement par l'action de substances chimiques (...) amenant le réflexe de l'émission des œufs ou des spermatozoïdes (CAULLERY, Embryol., 1942, p. 21).
2. [Chez les plantes] Gén. au plur. Cellule(s), organe, parties, produit(s), etc. sexuel(le)(s). Organe, élément(s) reproducteur(s) mâle(s) (anthère, anthéridies, etc.) ou femelle(s) (pistil, ovaires, etc.). Les produits sexuels mâles ou anthérozoïdes (...) doivent en nageant (...) gagner les organes femelles (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 422). Les cellules sexuelles (pollen et ovules) se constituent durant l'hiver (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 66). V. agame ex. 1 et 3, anthère ex. 2.
Reproduction sexuelle. Synon. rare de reproduction sexuée (v. sexué A 3). De très grands mycologues (...) n'en continuent pas moins, vers la fin du XIXe siècle, à nier la reproduction sexuelle chez les champignons supérieurs. La sexualité chez les champignons a été découverte d'abord chez les groupes inférieurs (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 540).
B. — [Chez les humains]
1. [Corresp. à sexe D 1 et 2] Peu fréq. Relatif aux distinctions de masculinité et de féminité établies d'après un ensemble de critères physiques, psychiques et sociaux. Le travail sexuel s'est de plus en plus divisé. Limité d'abord aux seules fonctions sexuelles, il s'est peu à peu étendu à bien d'autres. Il y a longtemps que la femme s'est retirée de la guerre et des affaires publiques et que sa vie s'est concentrée tout entière dans l'intérieur de la famille (DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 23). En reconnaissant le sexe biologique de l'enfant, la société lui attribue en même temps un sexe psycho-social (...). Les vêtements (...) vont être différenciés (...), les activités ludiques seront orientées différemment (...), il y a là un véritable conditionnement, qui impose (...) un type sexuel dès la première enfance: (...) Ward a établi que le rôle sexuel est généralement adopté avant l'âge de cinq ans (R. PIRET, Psychol. différentielle des sexes, 1973, p. 25).
[Dans le lang. des féministes] Discrimination, racisme sexuel(le). Synon. de sexisme. Tout racisme doit être combattu. Le racisme sexuel comme les autres. C'est ce précepte qu'une (...) Anglaise va illustrer en poursuivant en justice la très puissante fédération de football britannique. Theresa Bennet (...) a en effet été exclue (...) par décision de la Football Association qui interdit à une fille de jouer dans une équipe de garçons. (...) « Cette brimade est un cas évident de discrimination sexuelle » (F Magazine, mars 1978, n ° 3, p. 51, col. 1).
2. [Corresp. à sexe D 3 et sexualité B 1 et 2]
a) [En parlant d'une chose] Relatif aux rapports amoureux charnels. Synon. érotique, sensuel. Pourquoi avilir (...) le plus impérieux des instincts, (...) le plus noble (...). Toutes les religions se sont organisées autour du problème sexuel. (...) la force spirituelle qui aboutit au bouddhisme se dégage de l'orgie sexuelle dont le brahmanisme a couvert les rochers de l'Inde (FAURE, Espr. formes, 1927, p. 131). V. dévié ex. de Claudel, érogène ex. de Merleau-Ponty, érotique ex. de Mounier et ex. 3, féminin ex. 1, impur ex. de Montherlant:
2. Que c'est beau, ces histoires d'amour où la chose principale est tellement entourée de mystère que l'on ne sait à quoi s'en tenir, l'union sexuelle étant reléguée systématiquement dans l'ombre (...). Voilà un gaillard qui vit continuellement avec une femme qui l'aime et qu'il aime, et jamais un désir! (...) Ô hypocrite! S'il avait raconté l'histoire vraie, que c'eût été plus beau!
FLAUB., Corresp., 1852, p. 397.
P. anal. [Chez les animaux] Les grands vents (...) fouettent de souffles rudes cet amour farouche et attisent le feu qui brûle l'animal. Mais (...) l'ardeur sexuelle tombe. Ils se séparent (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 4).
SYNT. Acte, appétit, attraction, attrait, besoin, commerce, comportement, désir, différence, excitation, interdits, inversion, libération, liberté, perversion, pratiques, pulsion, question, révolution, tabous, tendances sexuel(le)(s); avoir des rapports/des relations sexuel(le)(s); avoir une vie sexuelle satisfaisante.
Locutions
Asservissement, harcèlement, etc. sexuel. [Dans le lang. des féministes] Fait d'être, pour la femme, dominée par l'homme, en butte à ses assiduités importunes, sur le plan des rapports physiques. À Washington, (...) un groupe de secrétaires du ministère de la défense jetaient à la corbeille des dessous féminins — symboles, selon elles, de l'asservissement sexuel de la femme (Le Monde, 28 août 1970, p. 4, col. 1). Le « harcèlement sexuel » à l'américaine, ou le « droit de cuissage » à la française, (...) c'est non seulement le privilège du « petit chef » qui use de son pouvoir pour obtenir les faveurs de ses employées, mais aussi (...) les allusions perfides (Le Point, 31 mars 1980, p. 89, col. 1).
Impuissance sexuelle. V. impuissance B et ex. de Divin. 1964. Maturité sexuelle. V. maturité B et ex. de Merleau-Ponty.
Misère sexuelle. Insuffisance, médiocrité des rapports charnels. [Les médecins] étaient les témoins d'une véritable misère sexuelle (...). Ils rencontraient trop de gens pour qui la vie sexuelle signifie frustration, inquiétude, souvent drame profond (...) des gens qui souffrent précisément d'éjaculation précoce, d'impuissance, de frigidité (...). Et la frustration ressentie est d'autant plus grande que presse et cinéma font du plaisir sexuel la valeur suprême (Le Point, 1er juill. 1974, p. 56, col. 3).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui appartient à l'ordre des rapports charnels entre les sexes. On parle beaucoup de la sexualité, dans ta génération (...). C'est parce qu'on en manque terriblement. Le sexuel, il n'a existé que dans ma génération (MAGNANE, Bête à concours, 1941, p. 121). Ces dissertations (...) renouant à point nommé (...) le sexuel et le nuptial, le spirituel et le familial (Le Nouvel Observateur, 23 août 1976, p. 49, col. 3).
[P. méton.] Qui traite des problèmes concernant les rapports physiques entre les sexes, la sexualité. Il détestait le vaudeville, le bas roman sexuel (BARRÈS, Cahiers, t. 9, 1911, p. 72). Maters et Johnson ont créé des cliniques sexuelles aux États-Unis (...). On y apprend les gestes de l'amour (...). Les médecins utilisent des mannequins de bois articulés pour montrer quelles positions sont les plus favorables. Les rapports sexuels proprement dits font partie du travail à la maison (Le Point, 1er juill. 1974, p. 57, col. 2).
Éducation, information sexuelle. Éducation, information visant à apporter des éclaircissements sur les différences anatomiques et physiologiques des sexes, sur les rapports amoureux, la procréation, les mesures anticonceptionnelles, etc. et qui est dispensée essentiellement aux adolescents par les éducateurs, les médecins, les centres de planning familial, etc. L'éducation sexuelle doit se contenter d'expliquer les choses mais en n'oubliant jamais de mettre l'accent sur les sentiments qui donnent sa noblesse au commerce des hommes et des femmes. Elle ne peut être réduite à l'étude d'une simple fonction animale et biologique (H. BARUK, Des hommes comme nous, 1976, p. 262).
Morale sexuelle. Morale édictant les règles de conduite à observer dans les rapports physiques entre les sexes. L'interprétation erronée des écritures a donné cours à d'innombrables idées fausses (...), notre conception du bien et du mal en ce qui concerne l'amour physique, toute notre morale sexuelle issue du Pentateuque et de saint Paul (GREEN, Journal, 1936, p. 69). V. morale ex. 2.
b) [En parlant d'une pers.] Qui a des rapports charnels, une certaine pratique de la sexualité. La frigidité (...) traduit le plus souvent le refus (...) de la condition d'être sexué, et celui-ci à son tour le refus du partenaire sexuel et du destin qu'il représente (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 184). Son Casanova [de Fellini], pantin boursouflé de morgue et de suffisance, pédant athlète sexuel (Le Point, 28 févr. 1977, p. 100, col. 1).
P. iron., fam. Bombe sexuelle. Personne particulièrement sexy, qui exerce une forte attraction sensuelle. L'arme à séduire (...) ce secret en amour fera de vous une bombe sexuelle (...) actif pour hommes et femmes (Télé Magazine, 14-20 nov. 1987, p. 7).
Obsédé sexuel. V. obsédé II ex. de Bernanos et ex. 2.
3. [Corresp. à sexualité B 3] PSYCHANAL. (notamment chez Freud). Qui se rapporte aux satisfactions sensuelles (autres que celles des besoins d'auto-conservation) procurées par le corps en général dès la première enfance. Les idées de Freud sur la perversité sexuelle des nourrissons, et dont notre siècle se scandalise, n'eussent peut-être point étonné les bonnes gens de Port-Royal (MAURIAC, Vie Racine, 1928, p. 161). Le mot sexuel a un sens (...) étendu et embrasse nombre d'activités sans rapports avec les organes génitaux. La vie sexuelle comprend la fonction qui permet d'obtenir du plaisir à partir de diverses zones du corps; cette fonction doit ultérieurement être mise au service de la reproduction (FREUD, Abr. psychanal., trad. par A. Bermann, 1949, p. 13). V. érogène ex. de Mounier.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il élargit d'abord sa première définition du sexuel comme génital, pour l'appliquer à toute manifestation de plaisir (Hist. sc., 1957, p. 1697). V. génital ex. de Merleau-Ponty.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. I. Adj. A. Biol. et physiol., zool. et bot. 1. 1742 bot. sistême sexuel (A. J. DEZALLIER D'ARGENVILLE, Hist. nat., p. 446: Sexualista, qui soutient le sistême sexuel des Plantes); 1761 parties sexuelles zool., bot. (ROBINET, De la nature, pp. 230 et 269); 1761 différence(s) sexuelle(s) zool., bot. (ID., ibid., p. 231 et 266); 1761 organes sexuels zool. (ID., ibid., p. 239); 1777 organes sexuels bot. (Encyclop. Suppl. t. 3, p. 221a); 2. 1890 reproduction sexuelle « reproduction sexuée » (GUÉRIN, s.v. reproduction). B. Biol. et physiol. hum. 1765 parties sexuelles (DIDEROT, Salons, Sculpture ds ROB.); 1774 organe sexuel (ID., Réfutation de l'ouvrage d'Helvétius intitulé l'Homme, éd. 1875, p. 294); ca 1901 caractères sexuels primaires et secondaires (Gde Encyclop., s.v. sexe, p. 1132b); 1904 glandes sexuelles (Nouv. Lar. ill.); 1933 hormones sexuelles (Lar. 20e, s.v. sexualité); 1936 chromosome sexuel (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., p. 45). C. Qui concerne la sexualité 1835 instinct sexuel (Ac.); 1852 relations sexuelles (COMTE, Catéch. posit., p. 289); 1876 rapports sexuels (GONCOURT, Journal, p. 1106); 1884 désir sexuel (PÉLADAN, Vice supr., p. 55); 1886 acte sexuel (ZOLA, L'Œuvre, p. 206); 1898 éducation sexuelle (R. Philos., XLVI, 567 ds QUEM. DDL t. 31); ca 1901 vie sexuelle (Gde Encyclop., s.v. sexe, p. 1133a); 1922 (FREUD, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, [1959], p. 322: la vie sexuelle intime des malades); [1934 obsédé sexuel (J. ROMAINS, s. réf. ds Lar. Lang. fr., s.v. obsédé et sexuel)]; 1943 obsédé sexuel (BERNANOS, M. Ouine, p. 1525); 1935 plaisirs sexuels (CARREL, L'Homme, p. 327); 1945 pulsions sexuelles (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, p. 328); 1960 pratiques sexuelles (LE BRETON Suppl.); 1964 barrière sexuelle (Lar. encyclop.); 1964 régression sexuelle (ROB.); 1971 information sexuelle (FOULQ.); 1985 symbole sexuel (ROB.). II. Subst. 1. 1911 le sexuel (N. KOSTYLEFF, Freud et le traitement moral des névroses, t. 8, p. 255 ds QUEM. DDL t. 29: les enfants [...] devinent très bien le sexuel dans les bruits insolites); 2. 1965 « personne portée aux plaisirs de la chair » (QUILLET). Empr., avec changement de sens, au b. lat. sexualis « de femme, de sexe féminin » (C. AURELIANUS ds FORC.); dér. de sexus (sexe). Fréq. abs. littér.:725. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 433, b) 111; XXe s.: a) 466, b) 2 373.
DÉR. 1. Sexualisme, subst. masc. Système qui présente la sexualité comme principe. À l'expressionnisme germanique, Wedekind (...) a légué (...) son sexualisme (...) et ce thème (...): l'incompréhension entre pères et fils (...). Le freudisme, notamment le complexe d'Œdipe, est venu se greffer dessus (Arts et litt., 1936, p. 30-7). []. 1res attest. a) 1802 « qualité de ce qui a un sexe » (J. SENEBIER, Essai sur l'art d'observer, t. 3, p. 143: le sexualisme des plantes), b) 1912 « sexualité érigée en principe » (G. ALEXINSKY, La Russie mod., Flammarion, 1915, p. 277 ds QUEM. DDL t. 26: la vague de sexualisme et de mysticisme); dér. sav. de sexuel, suff. -isme. 2. Sexualiste, adj. Qui relève du sexualisme. Tous les thèmes modernistes, (...) sexualistes, (...) et autres de l'intellectuel artiste affranchi (AYMÉ, Travelingue, 1941, p. 183). []. 1res attest. a) 1905 psycholing. (L. DEBRICON in J. de psychol., 2e année, p. 70 ds QUEM. DDL t. 29: l'idée sexualiste qui pénètre aujourd'hui toute la grammaire), b) 1923 psychol. « qui érige la sexualité en principe » (H. CLAUDE et H. BOREL in Annales, t. 1, p. 252, ibid.: théories sexualistes); dér. sav. de sexuel, suff. -iste. 3. Sexuellement, adv. De manière sexuelle. a) Biol. [Corresp. à supra A] ) Du point de vue des distinctions anatomiques, physiologiques entre les sexes. L'oogone contient donc une seule cellule sexuellement différenciée à laquelle on donne le nom d'oosphère (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 87). Le sexe n'est pas déterminé dans l'œuf fécondé d'une manière si irrévocable (...). Cela ne veut pas dire (...) que l'individu soit d'abord sexuellement indécis, indifférent, et que les circonstances externes décident de son orientation sexuelle (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., 1936, p. 43). ) Au moyen des sexes ou d'éléments sexuels. Algues qui se reproduisent sexuellement par conjugaison (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 785). b) [Corresp. à supra B] Du point de vue de la sexualité, des rapports amoureux charnels. Les invitées (...), exaltées par l'alcool et sexuellement ravigotées (...) s'émoustillaient tout en pérorant d'un érotisme curieusement élégant et cynique (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 268). L'insatisfaction éprouvée vis-à-vis d'un partenaire sexuel, (...) de quelqu'un qui ne lui convient pas sexuellement, peut provoquer des rêves de compensation (...), un fantasme sexuel peut avoir pour fonction de venger la femme de son partenaire (F Magazine, mars 1978, p. 75, col. 4). Maladies sexuellement transmissibles (MST). Maladies (notamment syphilis, blennoragie, sida) transmises au cours des rapports sexuels. Le terme de « maladies vénériennes » est devenu caduc. On parle maintenant de maladies sexuellement transmissibles (M.S.T.) (...) 1. Maladies essentiellement sexuellement transmissibles (...) — la syphilis — la gonococcie (...) — la chancrelle — la maladie de Nicolas Favre (...). 2. Maladies éventuellement sexuellement transmissibles: — les hépatites virales (...). Elles sont déterminées par la manière dont elles ont été contractées, c'est-à-dire par la sexualité. C'est la raison pour laquelle les M.S.T. ont (...) une « charge morale » (L.-D. LACHIVER, La Santé sexuelle, 1982, pp. 11-12). []. 1re attest. 1896 « relativement à la sexualité » (M.-A. RAFFALOVITCH, Uranisme et unisexualité, p. 151 ds QUEM. DDL t. 21); de sexuel, suff. -ment2.
BBG. — QUEM. DDL t. 8, 9 (s.v. sexuellement), 26 (s.v. sexualisme), 29 (id.).

sexuel, elle [sɛksɥɛl] adj.
ÉTYM. 1742; bas lat. sexualis, de sexus « sexe, organes sexuels ».
———
I
1 Biol. Relatif au sexe (II.); qui se rapporte aux conformations et aux fonctions de reproduction particulières du mâle et de la femelle, de l'homme et de la femme. || Différenciation sexuelle. || Caractères sexuels primaires, secondaires (→ Gynécologie, cit. 1); dimorphisme sexuel. || Élément sexuel (→ Générateur, cit. 2); parties sexuelles (→ Fructification, cit. 1). Génital (chez les animaux). || Glandes sexuelles. Ovaire, testicule. || Hormones sexuelles.
1 La seconde (question) c'est : Pourquoi la sculpture, tant ancienne que moderne, a dépouillé les femmes de ce voile que la pudeur de la nature et l'âge de puberté jettent sur les parties sexuelles, et l'a laissé aux hommes ?
Diderot, Salons (1765), « Sur la sculpture ».
2 Vx. Sexué. || Reproduction sexuelle ou asexuelle.
———
II Cour. (Chez l'être humain).
1 (1798). Qui concerne les différences, les comportements, les caractères dus au sexe.
2 (1835). Qui concerne la sexualité, et, spécialt, les comportements directement liés à la satisfaction des besoins érotiques, à l'amour physique. || L'acte sexuel. Charnel (vieilli); accouplement, amour (physique), coït (→ Homme, cit. 130; orgasme, cit.). || Pratiques sexuelles dites normales, déviantes, perverses. || Activités sexuelles solitaires ( Masturbation), hétérosexuelles, homosexuelles ( Hétérosexualité, homosexualité). || Commerce sexuel (vx). || Rapprochement (cit. 1) sexuel. || Relations sexuelles. || Rapports sexuels. Rapport (absolt). → 2. Hymen, cit. 2. — Activités sexuelles. || Vie sexuelle. Sexualité. || Avoir une vie sexuelle active, satisfaisante; insuffisante, réprimée, refouléeDéviations, perversions sexuelles. || Inversion sexuelle.Instinct sexuel. Charnel, érotique (cit. 2; et → Eunuque, cit. 4; freudien, cit.). || Pulsions sexuelles. Désir, sens. || Absence d'appétit sexuel, inhibition sexuelle Anaphrodisie, frigidité (cit. 3 et 4).Désir sexuel. Désir. || Plaisir sexuel. Plaisir.Les symboles sexuels au cinéma. Sex-symbol.
2 Il est bien connu que les excès sexuels gênent l'activité intellectuelle. On dirait que l'intelligence demande pour se manifester dans toute sa puissance, à la fois la présence des glandes sexuelles bien développées, et la répression temporaire de l'appétit sexuel.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, IV, VII.
Qui concerne la sexualité. || Éducation sexuelle. || Information sexuelle.Sévices sexuels. || Violences sexuelles. || Harcèlement sexuel.
(Personnes). Quant à la sexualité. || Obsédé sexuel. || Maniaque sexuel.Bombe sexuelle.
3 (XXe). Sens élargi. Psychan. Qui concerne les pulsions, l'activité de la libido. Libidinal. || Activités sexuelles prégénitales de l'enfant. || Stades oral, anal et génital du plaisir sexuel : stades des instincts de la libido, qui se présentent dans cet ordre chronologique mais qui se trouvent plus ou moins représentés et de façon plus ou moins exclusive chez l'adulte. || Régression sexuelle. aussi Refoulement, sublimation.N. m. || Le sexuel.
3 (…) dès qu'on distingue « sexuel » et « génital », la notion de sexualité devient floue. « Le sexuel chez Freud, c'est l'aptitude intrinsèque à déclencher le génital », dit Dalbiez.
S. de Beauvoir, le Deuxième Sexe, I, p. 78.
DÉR. Sexualiser, sexualisme, sexualité, sexualiser, sexuellement.
COMP. Asexuel, bisexuel, hétérosexuel, homosexuel, intersexuel, monosexuel, psychosexuel, transsexuel, unisexuel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sexuel — sexuel, elle (sè ksu èl, è l ) adj. 1°   Qui a rapport au sexe, qui le caractérise, dans les animaux et dans les plantes. Parties sexuelles.    Système sexuel, théorie qui reconnaît les deux sexes dans les plantes. •   Linné, pour établir le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Sexuel — Sexe Pour les articles homonymes, voir Sexe (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • SEXUEL — ELLE. adj. Qui caractérise le sexe dans les animaux et dans les plantes. Les qualités sexuelles. Les différences sexuelles. Les parties sexuelles. Les organes sexuels.   Il signifie aussi, Qui tient au sexe. Instinct sexuel …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sexuel — adj. (ep. d une maladie) : dé partyè <des parties> (Albanais.001). A1) v. , avoir des rapports sexuels avec une femme : zonyî vi. (001, Annecy.003), R. => Bille (de jeu) ; shnalyî (003), R. => Chien. E. : Débauché, Marcher …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • SEXUEL (COMPORTEMENT) — Pour le biologiste préoccupé par l’étude des conduites animales, le comportement sexuel est particulièrement intéressant comme modèle expérimental. Par définition, il n’apparaît complet qu’à l’âge adulte. Il est de ce fait un modèle idéal pour… …   Encyclopédie Universelle

  • SEXUEL, ELLE — adj. Qui a rapport au sexe, chez l’homme et les animaux et dans les plantes. Les différences sexuelles. Les parties sexuelles. Les organes sexuels. Instinct sexuel …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Comportement sexuel — Pour les articles homonymes, voir sexualité (homonymie). Le comportement sexuel permet la reproduction des espèces animales sexuées. Ce comportement change d une espèce à l autre (annélides, insectes, poissons, oiseaux, mammifères …), en raison… …   Wikipédia en Français

  • Contenu sexuel — Sexualité Pour les articles homonymes, voir sexualité (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Trouble sexuel — Sexualité Pour les articles homonymes, voir sexualité (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • État sexuel — Sexualité Pour les articles homonymes, voir sexualité (homonymie) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.